samedi 25 août 2012

Coco Noir de Chanel


C'est comme pour tout. Les nuances, toujours...

Il y a le noir profond, opaque et impénétrable. Spirale vertigineuse de l'insondable.
Il y a le noir originel, feutré et piqueté d'étoiles d'une nuit d'été au milieu de nulle part. Et puis il  y a  le noir d'une nuit urbaine, un noir moucheté d'éclats artificiels, de crépitements de lumières. Scintillements contemporains. Lueurs humaines répandues chaotiquement sur la sombre pelisse de la nuit.
En respirant Coco Noir, j'espérais trouver la face cachée de mon adoré Coco (l'original). J'ai voulu éprouver la part d'ombre et de ténèbres de ce jus qui m'est si cher. M'immerger dans les abîmes nocturnes de sa douce force. En vain.
Les années 80 sont décidément tout à fait révolues. Car, ...
...Coco Noir offre une perspective résolument actuelle de ce jus!
Son ouverture est  un cocktail chic et tendance, sans adjonction de sucre, fruité de pamplemousse et de bergamote de Calabre. La transition souple, laisse apparaître la densité blanche d'un jasmin rejoint à son tour par la délicate rose et l'incisive feuille de géranium.
La fragrance diffuse un rayonnement vif, un crépitement lumineux, une fraîcheur qui perdure au fil des heures.
Se dessinent alors quelques nuages crémeux à peine beurrés, d'un santal pondéré. Enfin, le patchouli et le musc blanc décident d'entrer dans l'air du soir et en vedettes, ils animent les platines de ce qu'il reste de la nuit. Qu'elle soit parisienne, new-yorkaise ou vénitienne...
Coco Noir à mon sens, est à l'image d'une nuit glamour, citadine et scintillante.
Un beau parfum de jeune femme urbaine, élégante et active.  

Le grand Jacques Polge est le père de ce sillage qui s'inscrit parfaitement dans la mouvance de la parfumerie moderne. Avec en substance, cette touche d'allure, propre à la maison des parfums Chanel. Gageons que Coco Noir vive un succès au moins aussi grand que son cousin (frère?!) Coco Mademoiselle.
Aussi  ne peut-on passer sous silence, l'admirable flacon de verre noir, sublime de sobriété et de raffinement.

Néanmoins, tout  au fond de moi, s'élève une profane prière pour que ce nouvel opus ne soit pas le sombre présage de la disparition du magnifique et unique Coco de Chanel.

...Sait-on jamais...?


Notes de tête: Pamplemousse,bergamote de Calabre
Notes de Coeur: Absolu de Rose, jasmin, narcisse et feuille de géranium
Notes de fond: Fève tonka du Brésil et du Venezuela, patchouli d'Indonésie, santal de Nouvelle-Calédonie, Vanille Bourbon et encens

L'eau de parfum "Coco Noir" est disponible depuis le 17 août 2012. Elle est mise en vente à 92€ (le vaporisateur de 50 ml) et à 132€ (le vaporisateur de 100 ml).

37 commentaires:

  1. Vos devoirs de vacances sont à l'aune de vos descriptions habituelles, parfaits. Je ne pense pas que ce parfum ébranlera les pierres angulaires de la marque. M'est avis que c'est plus un produit de niche marketing qu'accentue ce packaging noir classy qui fait genre je-suis-mystérieux (vision ange et démon manichéenne très à la mode pour beaucoup de produits). Mais je suis sûr que cela n'enlève rien aux qualités que vous vantez.

    Mère Denis II le retour

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Mère Denis,
      Je vous remercie pour votre compliment et j’apprécie la pertinence de votre commentaire.
      Toutefois, puisque droit de réponse m’est accordé ici, je précise simplement, que plus qu’un devoir de vacances, ce post est le modeste fruit d’une réflexion à très court terme depuis mon tout récent humage de Coco Noir.
      A dire vrai, pouvais-je taire ma pensée sur l’"enfant" déclaré de (mon cher) Coco de Chanel?
      Pour le reste, et en particulier au sujet des arguments marketing actuels qui touchent l’industrie du luxe en général, je ne puis qu’approuver vos dires. Vous avez raison.
      Oserai-je penser à mon tour, que (possiblement) un autre nom que “Coco Noir” eut été plus seyant pour ce jus délibérément contemporain, mais toutefois pensé et exécuté avec chic et style? Je ne sais pas...Après tout le flacon est magnifiquement noir.

      Supprimer
  2. Re-Bonjour,

    Merci Jeeks d'avoir accepté à ma demande express la suppression de ma première intervention (je la trouvais un peu mal formulée et donc incomplète). Je reviens vers vous (Mère Denis et Jeeks) pour m'exprimer.
    Personnellement je ne suis pas d'accord avec le commentaire de Mère Denis, je pense que Chanel est une grande maison (plus de 7 000 000 de fans sur Facebook) et qu'en général tous les facteurs sont réunis pour qu'un parfum soit une réussite, dans ce cas là un nez excellent, un nom "coco" révélateur d'un succés planétaire, et un packaging superbe. Saviez vous que Coco Mademoiselle est le 4 eme parfum le plus vendu au monde ?
    Pour ce qui de la couleur noire du flacon même si d'autres fabricants de luxe l'utilisent comme le dit jeeks dans sa réponse, je pense qu'elle permet de protéger "le jus" de la lumière et n'est en aucun cas un argumentaire marketing, la mode est au noir comme ce fut déjà le cas par le passé, le noir fait en outre parti des couleurs standard de Chanel. Nul doute que ce parfum sera une réussite. Comme disait Alfred de Musset "Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse".

    Régis V.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Régis V.
      (Au sujet de la suppression de votre message initial, par chance j'étais devant mon écran lorsque vous me l'avez demandé.)

      Merci d'avoir livré votre opinion sur ce blog.

      Supprimer
  3. Jeeks,

    ta description est bien conforme à ce que je ressens dans cette nouvelle sortie de Chanel. J'ai adoré. C'est un superbe parfum d'automne!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marlena,
      Merci pour ce mot! Oui, je crois aussi que ce parfum donnera le meilleur de lui-même par temps frais, voire humide.

      Supprimer
    2. Je l'ai acheté et suis fort déçue.
      Ce n'est pas la flagrance de COCO, ni COCO Mademoiselle.
      Je suis obligée de me parfumer plusieurs fois. Il ne tient pas ...
      Très très déçue.
      Le prix est élevé .....

      Supprimer
    3. Bonsoir Anonyme,
      Je suis désolée pour votre ressenti. Mais puis-je me permettre de vous suggérer de vaporiser votre Coco Noir sur vos vêtements plutôt que sur votre épiderme. Ceux-ci retiendront mieux et plus longtemps la fragrance (choisissez comme support des matières naturelles de préférence, coton, lin, laine, etc..).

      Supprimer
  4. Une bien jolie description, pour un bien joli parfum qui comme le dit marlena, sera parfait pour les saisons d'automne et d'hiver. Chanel m'a rarement déçu et je compte bien me l'offrir dés que mon banquier me donnera le feu vert! ;)
    Marie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Marie,
      J'espère que ton banquier a les idées larges, parce que chez Chanel on peut craquer encore et encore...et encore! Si tu as l'occasion de sentir les exclusifs et particulièrement Coromandel, je t'enjoins à le faire (ou pas! en fonction de ton banquier ;-)). En attendant, ce Coco Noir semble ravir ton nez, alors "il n'y a plus qu'à" ! Pitié, Mr le Banquier...^^
      Pour ma part et pour l'heure, je reste tout à fait conquise par Alien qui me subjugue jour après jour! Et lorsque le froid sec et mordant envahira ma contrée, alors Coco (l'original) reprendra le flambeau pour me réchauffer un peu.

      Supprimer
  5. Comme vous Lady Blue Gardenia, j'ai une grande admiration affective pour Coco de Chanel (celui de vos et de mes "eighties" comme vous le signifiez dans votre article sur Coco -original-). Moi aussi je pensais trouver un Coco eighties mais plus sombre! Eh ben non... Mais j'avoue que ce Coco est très agréable! Je viens de l'offrir à ma femme et j'aime le sentir sur elle. Très classe, ça change un peu de son odeur habituelle qui est Coco.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Lady Blue Gardenia", Ooh ce "titre" me plait :-)
      Alors vous aussi pensiez trouver en ce Coco Noir, un Coco (eighties)...Noir?
      J'ai bien peur que les normes imposées aux parfumeurs par l'IFRA ainsi que les revendications et modes du marché actuel, nous tiennent désormais à l'écart de ces jus riches, complexes et parfois déroutants qui faisaient le charme de la parfumerie jusqu'à il y a une petite dizaine d'années.

      Il faut "faire avec" son temps!

      J'espère que votre épouse appréciera ce beau parfum autant que vous!

      Supprimer
    2. Oui chère Lady Blue Gardenia, elle l'apprécie beaucoup, même si elle prétend préférer son Coco eighties!...Par contre elle est folle du flacon noir, très classe!

      Supprimer
  6. Loin de moi l'idée de blesser les aficionados de Chanel, mon commentaire se voulait juste être une première impression brute. Je me fais cependant un point d'honneur de tester; mon impression olfactive reste mesurée: trop fleuri et trop sucré, il m'irrite légèrement la narine. Peut-être sans le savoir suis-je trop influencé par les nuances boisées d'autres parfums.

    Mère Denis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mère Denis, je ne crois pas que vos paroles, au demeurant fort tempérées, soient offensantes pour les admirateurs des parfums Chanel (dont je suis ;-))
      Dans le fond, nous ne parlons que “Parfums”...Le thème du parfum par essence même, si propre à la subjectivité, à l’indéniable légèreté, devrait inviter au tact et à l’indulgence. Ce qui bien heureusement a toujours été le cas sur ce blog jusqu’à présent.
      Je souris à l’idée que la découverte fortuite de ce bleu lieu vous ait peut-être ouvert une porte sur un monde aux qualités olfactives changeantes et facettées. Les nuances boisées ayant vos faveurs, les bois rugueux, la verdure des feuillages et le croquant des noisettes, combleront sûrement votre nez!

      Supprimer
    2. moi je peus pas choisire entre coco noire et coco mademoiselle;je veus que vous helpe me a choisir ; en tout cas je veus un parfum classe et quand je marche je laisse derier moi un chemin iresistible;un parfum que les hommes adore et laisse leure sentiment chavirer et une odeure iresistible et donne envie de coquer merci d'avance

      Supprimer
    3. Bonjour,
      J'aimerais beaucoup vous aider dans votre demande, mais...je crains qu'il n'y ait pas de goûts universels en matière de parfums. Le seul conseil que je puisse vous donner, c'est de vous faire plaisir avant tout. Il est préférable que votre choix soit guidé par vos propres préférences. Pour ma part, si je devais choisir entre Coco Mademoiselle et Coco Noir (ils ont beaucoup en commun), j'opterais peut-être pour Coco Mademoiselle qui a un peu plus de "caractère".
      L'essentiel, je crois, c'est que le parfum, vous plaise à vous. Que vous vous sentiez à l'aise en le portant.





      Supprimer
  7. Orsérie m'a amené ici! J'aime beaucoup ce blog!
    Bravo! Et Coco Noir est idéal pour moi! Je suis une femme urbaine, chic et active! Youpii dans mon panier ce Coco Noir!
    Mel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Mel!

      "Youpiii", faites-vous plaisir! :-)

      Supprimer
  8. J'ai fait le tour des blogs et des descriptions sur Coco Noir en français, et votre article est celui qui me convainc le plus!
    Je lis souvent que ce n'est qu'un fruitchouli de plus! Peut-être mais je le trouve plus fin que les autres qui sont sur le marché! Pour moi c'est un Coco Mademoiselle amélioré, parce que je préfère ces notes de fond à celles de Coco Mad.
    Coco Mademoiselle a un peu des notes masculines que celui n'a pas.
    Bref, pour moi aussi c'est "dans le panier" bientôt!
    Youlia.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Youlia
      Merci pour votre passage ici, ainsi que pour votre commentaire.

      @ bientôt, peut-être.

      Supprimer
  9. Bonjour Jeeks,

    Joli, le relooking, bravo! J'aime vraiment beaucoup ;-)
    Par contre moi qui suis un aficionado de Chanel aussi, je n'adhère pas à ce Coco Noir. C'est un fruit'chouli, mieux que d'autres, mais c'en est un quand même. Il ne rejoindra pas ma collection. A ce prix, en tout cas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Luigi,
      Merci. Tant mieux si ce nouveau décor auquel j'ai travaillé hier, vous plait.
      Pour Coco Noir, oui, c'est bien un fruité/sucré/fleuri/patchouli/musc. Chanel s'est mis au goût du jour, comme presque toutes les maisons de parfums...Attendons-donc les futures sorties de Jacques Polge et Christopher Sheldrake avec d'autant plus d'impatience.

      Supprimer
    2. Jeeks!
      je crois que Chanel a sorti un nouvel exclusif! "1932". Tout un programme qu'il me tarde de connaitre. J'imagine que vous aussi attendez avec une impatience fébrile de le sentir (si ce n'est déjà fait !)...?
      Au plaisir de vous lire.

      Supprimer
    3. Luigi,
      Merci. Après vérification, 1932 n'est pas encore sorti dans la gamme des exclusifs de Chanel. Mais naturellement, je me réjouis de pencher mon nez sur cette nouveauté!

      Supprimer
  10. Bonjour
    Pour moi c'est juste un flanker de Coco Mademoiselle. Rien de bien particulier...à part le flacon. Et encore....

    RépondreSupprimer
  11. Bonsoir Anonyme et merci de nous avoir livré votre opinion.

    RépondreSupprimer
  12. Je l'ai senti l'autre jour chez sephonaud, je l'ai trouvé super!
    Sam'

    RépondreSupprimer
  13. "La sombre pelisse de la nuit"... c'est si bien trouvé ! Je vous rejoins sur tout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous remercie Maowel, de cette visite et de ce petit mot! :)

      Supprimer
  14. Bonjour
    Enormement decu, le flacon a plus de caractere que le jus!

    RépondreSupprimer
  15. Bonsoir,
    vraiment désolée pour votre ressenti, mais on peut parfois changer d'avis au fil des saisons, des ambiances. Peut-être le jus vous surprendra-t-il un jour, lorsque vous ne vous y attendrez pas.

    RépondreSupprimer
  16. je trouve que votre blog est magnifique ;pour moi chanel c le titre du chic et classe ;moi en tout cas je veus un parfum chanel mais je pus pas choisire entre coco mademoiselle et coco noire c pour ca je vous demende de l'aide moi je veus un parfum attiran quand je passe je laisse un passage craquant deriere moi et q'il fait chavirer les coeurs des hommes;et je veus savoire la diferance entre les deux parfums merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je vous le disais plus haut, il n'y a, à mon nez pas de très grosses différences entre Coco Mademoiselle et Coco Noir. Ce sont deux parfums axés floral/oriental. Vous avez raison, Chanel est une belle maison de parfums! Laissez-vous guider par votre propre ressenti et vous ferez j'en suis certaine, le bon choix entre les deux. Sinon essayez, juste comme ça, pour comparer, la version Coco de Chanel (dont Coco Mademoiselle et Noir se sont inspirés...Vous verrez, elle est magnifique. :-) )

      Supprimer
  17. Un coco revisité, sans l'ambiance des eighties?
    Si le patchouli, est adouci par le jasmin, il doit avoir une note fraiche, là où, Coco éponyme, embaumait le "baroque "?
    La curiosité, me pousse, à le tester, je reviendrai, te donner mon avis.
    Merci, pour ce billet. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait ça Soficeci! C'est Coco dépouillé des "flamboyances" des 80's. Pour autant, il est loin d'être fade. C'est du costaud quand même à mon nez. Mais un tantinet too much (genre méli-melo d'odeurs quand on entre dans une parfumerie.) J'attends ton verdict avec impatience! Merci à toi pour ce message.

      Supprimer